Les conditions pour les travailleurs intérimaires

Les travailleurs intérimaires sont bien présents dans les entreprises alimentaires belges.

Les conventions collectives de travail définissent que les conditions de rémunération des travailleurs intérimaires sont identiques à celles des travailleurs sous contrat d’emploi classique entre l’employeur de l’industrie alimentaire et les travailleurs.

Pour cette catégorie particulière de travailleurs, les possibilités de formation ont fait l’objet d’une attention particulière. En 2008, un accord de collaboration est intervenu entre l’Initiatives pour la Formation Professionnelle dans l’industrie alimentaire (l’IFP) et le Fonds de Formation pour les Intérimaires (FFI). Cet accord permet aux intérimaires actifs dans une entreprise alimentaire de suivre des formations via l’IFP.